Paiement

Les principes généraux

  • Le paiement de votre amende forfaitaire vaut reconnaissance de l'infraction et peut entraîner, le cas échéant, le retrait de point(s) correspondant sur votre permis de conduire.
  • L'émission de l'amende forfaitaire majorée peut entraîner un retrait de point(s) sur votre permis de conduire correspondant à l'infraction constatée.
  • Le Service du Fichier National des Permis de Conduire (F.N.P.C.) vous avertira par courrier du nombre de points retirés et du nombre de points restants sur votre permis de conduire.

Les 3 types d’amendes

L'amende forfaitaire


divder id_Mob42576 Chevron

Les infractions aux règles de la circulation et du stationnement sont les plus nombreuses. Ces infractions sont, dans la majorité des cas, sanctionnées par une amende forfaitaire.
L'amende forfaitaire vous permet d'éviter des poursuites pénales en payant une somme forfaitaire.
L'amende forfaitaire s'applique à la quasi-totalité des infractions des 4 premières classes.

Les différents montants de l'amende :

  • 11€ ou 17€ pour une contravention de 1e classe ;
  • 35€ pour une contravention de 2e classe ;
  • 68€ pour une contravention de 3e classe ;
  • 135€ pour une contravention de 4e classe.

L'amende forfaitaire minorée


divder id_Mob42588 Chevron

Le montant de l'amende forfaitaire est diminué si vous la payez dans les 15 jours qui suivent la date figurant sur l'avis de contravention.

Les différents montants de l'amende :

  • 22€ au lieu de 35€ pour une contravention de 2e classe ;
  • 45€ au lieu de 68€ pour une contravention de 3e classe ;
  • 90€ au lieu de 135€ pour une contravention de 4e classe.

Bon à savoir :
Vous ne pouvez pas bénéficier d'une amende forfaitaire minorée pour une contravention de 1e classe. Son montant fixe est de 11€ ou 17€ selon la nature de l'infraction.

Un délai supplémentaire de 15 jours vous est accordé si vous choisissez de régler l'amende forfaitaire minorée soit par carte bancaire (sur Internet ou par serveur vocal), soit par timbre dématérialisé disponible auprès des guichets de la Direction générale des finances publiques (DGFiP) ou des buralistes agréés « paiement électronique des amendes ».

 

L'amende forfaitaire majorée


divder id_Mob42600 Chevron

Vous recevez une amende forfaitaire majorée (AFM) si :

  • vous n'avez pas désigné un autre conducteur ;
  • vous n'avez pas contesté l'infraction dans les délais autorisés ;
  • vous n'avez pas payé l'amende forfaitaire ou vous ne l'avez pas payée dans sa totalité ;
  • vous n'avez pas respecté le délai de paiement de 45 jours (ce délai est étendu à 60 jours si vous choisissez de régler soit par carte bancaire sur Internet ou par serveur vocal, soit par timbre dématérialisé disponible auprès des guichets de la Direction générale des finances publiques (DGFiP) ou des buralistes agréés « paiement électronique des amendes ») ;
  • vous avez payé le montant minoré après le délai autorisé de 15 jours (ce délai est étendu à 30 jours si vous choisissez de régler soit par carte bancaire (sur Internet ou par serveur vocal), soit par timbre dématérialisé disponible auprès des guichets de la Direction générale des finances publiques (DGFiP) ou des buralistes agréés « paiement électronique des amendes ») ;
  • vous avez contesté avoir commis l'infraction mais votre requête a été rejetée.

Que faire en cas de réception d'une AFM ?

Si vous reconnaissez l'infraction, vous devez payer l'amende forfaitaire majorée.
La somme à payer peut être diminuée de 20 % si vous payez dans les 30 jours suivant la date d'envoi de l'avis. Ce délai est étendu à 45 jours si vous choisissez de payer sur Internet ou par téléphone.
Pour que vous puissiez en bénéficier, cette somme diminuée de 20 % doit figurer sur votre avis d'amende forfaitaire majorée. Au-delà du délai de 30 jours, étendu à 45 jours si vous choisissez de payer sur Internet ou par téléphone, vous devez payer le montant de l'amende forfaitaire majorée.

 

Les 3 types d’amendes

L'amende forfaitaire


divder id42576 Chevron

L'amende forfaitaire minorée


divder id42588 Chevron

L'amende forfaitaire majorée


divder id42600 Chevron

Les infractions aux règles de la circulation et du stationnement sont les plus nombreuses. Ces infractions sont, dans la majorité des cas, sanctionnées par une amende forfaitaire.
L'amende forfaitaire vous permet d'éviter des poursuites pénales en payant une somme forfaitaire.
L'amende forfaitaire s'applique à la quasi-totalité des infractions des 4 premières classes.

Les différents montants de l'amende :

  • 11€ ou 17€ pour une contravention de 1e classe ;
  • 35€ pour une contravention de 2e classe ;
  • 68€ pour une contravention de 3e classe ;
  • 135€ pour une contravention de 4e classe.

Le montant de l'amende forfaitaire est diminué si vous la payez dans les 15 jours qui suivent la date figurant sur l'avis de contravention.

Les différents montants de l'amende :

  • 22€ au lieu de 35€ pour une contravention de 2e classe ;
  • 45€ au lieu de 68€ pour une contravention de 3e classe ;
  • 90€ au lieu de 135€ pour une contravention de 4e classe.

Bon à savoir :
Vous ne pouvez pas bénéficier d'une amende forfaitaire minorée pour une contravention de 1e classe. Son montant fixe est de 11€ ou 17€ selon la nature de l'infraction.

Un délai supplémentaire de 15 jours vous est accordé si vous choisissez de régler l'amende forfaitaire minorée soit par carte bancaire (sur Internet ou par serveur vocal), soit par timbre dématérialisé disponible auprès des guichets de la Direction générale des finances publiques (DGFiP) ou des buralistes agréés « paiement électronique des amendes ».

 

Vous recevez une amende forfaitaire majorée (AFM) si :

  • vous n'avez pas désigné un autre conducteur ;
  • vous n'avez pas contesté l'infraction dans les délais autorisés ;
  • vous n'avez pas payé l'amende forfaitaire ou vous ne l'avez pas payée dans sa totalité ;
  • vous n'avez pas respecté le délai de paiement de 45 jours (ce délai est étendu à 60 jours si vous choisissez de régler soit par carte bancaire sur Internet ou par serveur vocal, soit par timbre dématérialisé disponible auprès des guichets de la Direction générale des finances publiques (DGFiP) ou des buralistes agréés « paiement électronique des amendes ») ;
  • vous avez payé le montant minoré après le délai autorisé de 15 jours (ce délai est étendu à 30 jours si vous choisissez de régler soit par carte bancaire (sur Internet ou par serveur vocal), soit par timbre dématérialisé disponible auprès des guichets de la Direction générale des finances publiques (DGFiP) ou des buralistes agréés « paiement électronique des amendes ») ;
  • vous avez contesté avoir commis l'infraction mais votre requête a été rejetée.

Que faire en cas de réception d'une AFM ?

Si vous reconnaissez l'infraction, vous devez payer l'amende forfaitaire majorée.
La somme à payer peut être diminuée de 20 % si vous payez dans les 30 jours suivant la date d'envoi de l'avis. Ce délai est étendu à 45 jours si vous choisissez de payer sur Internet ou par téléphone.
Pour que vous puissiez en bénéficier, cette somme diminuée de 20 % doit figurer sur votre avis d'amende forfaitaire majorée. Au-delà du délai de 30 jours, étendu à 45 jours si vous choisissez de payer sur Internet ou par téléphone, vous devez payer le montant de l'amende forfaitaire majorée.

 

Les canaux et les moyens de paiement

* Le timbre amende et le timbre amende dématérialisé peuvent être réglés chez le buraliste par carte bancaire, chèque ou espèce.

logo liens pratiques

liens pratiques